La thérapie de couple

Pourquoi une thérapie de couple ?

La thérapie de couple, tout comme la thérapie individuelle, est une démarche répondant au désir de quitter une souffrance. Tout comme une personne en difficulté, en détresse, peut demander de l'aide avec un espoir légitime d'être secourue, un couple peut effectuer une telle démarche. Tel est le sens général d'une thérapie de couple. Et, bien évidemment, le thérapeute de couple n'est ni un avocat ni un magistrat, et donc il ne fait généralement ni arbitrage, ni  jugements.

 

Quand faut-il consulter ?

Quand chacun reproche à l'autre d'être la cause de sa souffrance et se vit comme une victime. Dans un couple, on passe par des hauts et des bas. Or il peut arriver que les deux partenaires n'arrivent plus à sortir de ce système de ressentiment et d'accusations réciproques. Chacun ne voit plus que les problèmes que l'autre lui apporte, ne croit plus en ses capacités de changer. C'est le blocage. On sent qu'alors il ne s'agit plus d'une crise passagère. La seule façon de s'en sortir est d'introduire un tiers dans la relation, qui va permettre de rétablir la communication.

 

Seul ou ensemble ?

le conjoint qui consulte n’est pas forcément celui qui souffre le plus, aussi il est  conseillé de consulter à deux lors de la 1ère séance. C’est le point de départ nécessaire pour prendre, en accord avec soi même et en accord avec l’autre, des décisions ou de nouvelles orientations.

Par la suite, les entretiens pourront se faire en individuel si le couple le décide ou si je pense que cela est préférable.

 

Le paradoxe d’une thérapie réussie ?

Si la thérapie permet au couple de remettre à jour le contrat de vie à deux, il arrive qu’elle en scelle la fin.

Le paradoxe de la thérapie de couple réside en cela : elle peut aussi être réussie et se conclure par une séparation.

 

La PNL

La PNL est l’abréviation des mots Programmation Neuro Linguistique.

C’est une méthode de thérapie brève mise au point par Richard BANDLER et John GRINDER.

Programmation:

Parce que tout au long de notre existence, nous nous programmons en mettant en place des façons de penser, de ressentir

et de nous comporter.

Neuro:

Parce que cette capacité de nous programmer repose sur notre activité neurologique.

C’est grâce à notre cerveau que nous percevons, stockons et organisons toute information, nous permettant ainsi de donner du sens à notre expérience.

Linguistique:

Parce que le langage structure et reflète la façon dont nous pensons.
Le discours d’une personne est riche en informations sur la manière dont celle-ci construit son expérience du monde.

 

En quoi consiste cette thérapies brèves ?

On part de la situation présente en définissant un objectif: quelle est la situation aujourd'hui ? Que voulez-vous voir changer ?

Que voulez-vous vivre à la place de cela ?

Contrairement à d'autres types de thérapies dans lesquelles le thérapeute va amener la personne à explorer le "problème",

la PNL met l'accent sur les ressources et les compétences, sur ce qui fonctionne.

L'accompagnement est sous-tendu par le présupposé thérapeutique que chacun possède en lui toutes les ressources nécessaires pour mettre en place les solutions à ses difficultés, de nouvelles façons de faire, de percevoir sa situation, qui lui permettront d'atteindre son objectif. Le client est l'expert, il est également le seul qui peut amener le changement.

Le rôle du thérapeute est d'accompagner la personne à identifier, mobiliser et reconnecter ses propres ressources, développer plus de choix, porter un autre regard sur sa situation...

Il s'agit avant tout d'une démarche très pratique, qui cherche à obtenir des résultats rapides, efficaces et durables.

Cet outil est ma  "colonne vertébrale" en séance de thérapie.

 


Les constellations familiales

je rencontre parfois des cas, où malgré le fait que l’on travaille le vécu limitatif de la personne,

celle-ci ne peut se libérer de sa problématique.

Je comprends alors qu'il y a des intrications familiales qui sont  en cause, il faut les dénouer et redonner à la personne sa place dans son système familial afin qu’elle s’épanouisse et profite vraiment de la thérapie.

A qui s'adresse cette technique ?

Elle est indiquée dans deux typologies de cas :
1/ La famille a été affectée par un drame ou une situation qui reste tabou ou est encore douloureux à aborder.
2/ Rien ne semble avoir déstabilisé la famille mais des symptômes ne relèvent pas d'une problématique individuelle : récurrence de maladies ou d'accidents sur un ou plusieurs membres, sentiment de ne pas être à sa place (déracinement), comportement irrationnel (marginalité, tendance morbide ou suicidaire, etc.).
Quel en est l'objectif ?
Il est important de retenir que les Constellations Familiales ne servent pas à diagnostiquer mais à solutionner.

On ne cherche pas à comprendre pourquoi ou comment tel évènement a déstabilisé la famille, mais à en accepter la réalité passée pour se tourner vers l'avenir. C'est toute l'efficacité de cette méthode orientée vers la solution.
Comment se passe une séance de constellation individuelle?
Le principe est de faire représenter les membres de sa famille (y compris soi-même) par des personnages de type playmobil (ou par le thérapeute qui se plaçe sur des papiers au sol). Les personnages sont disposés dans l'espace (d'où le nom de "constellation").

Ils entrent dans un "champ de conscience" et expriment des émotions de la famille représentée. Rapidement, le ou les noeuds apparaissent.

Durée de la séance ?
Une consultation en Constellation Familiale individuelle dure en moyenne 1h45 et est précédée d'un questionnaire.

 



Télécharger
Questionnaire préalable aux constellations familiales.
Afin de préparer au mieux votre rendez-vous et d'établir votre génosociogramme, il est important de compléter et d'envoyer ce questionnaire dûment rempli 2 à 3 jours avant notre rencontre.
Questonnaire 2017
exe Fichier 29.0 KB