Un papa gâteau

Pour des raisons médicales Marc doit perdre du poids ;

Il est suivi par une nutritionniste et avec elle il réapprend à manger correctement.

Il est maintenant capable d’identifier ses sensations de faim, de satiété, et c’est tranquillement qu’il regagne un poids de forme.

Mais tandis que l’aiguille de la balance penche vers le bas… les fringales apparaissent…. Impossible pour lui de résister ; Il ne comprend pas…

Il perd complètement le contrôle… le poids revient !

Sa nutritionniste a beau le résonner, lui donner des « tactiques» anti fringales ;

Rien n’y fait, son self-control ne répond plus…

… Elle lui recommande alors de me rencontrer…

 

Ma fonction est d’identifier les liens inconscients que font les gens entre les différentes expériences de leur vie et de les aider à créer de nouvelles connexions neuronales conscientes quand celles qu’ils ont sont trop limitantes.

 

En ouvrant la porte je suis surprise de la douceur qui émane du visage de cette « force de la nature », Marc a 45 ans, Il est marié et papa de deux ados de 13 et 15 ans.

 - J’entends que vous voulez perdre du poids ? Quel est votre poids actuel ? Et quel est votre objectif  en terme de taille de vêtements?  

   … Marc pèse 110kg, à l’œil j’estime sa taille de vêtements entre 48 et 50.

 - Je voudrais perdre 20KG pour faire une taille 46.

 

 … Je comprends tout de suite que l’objectif ne peut être atteint : si il perd 20 kg, c’est 4 tailles de pantalons qu’il perdra et pas 2…

 il s’approchera de la taille 42…  est ce vraiment son objectif ?... cela pourrait expliquer la résistance au changement….

 

Voyons plus en avant…

Quand il y a un « conflit » dans un régime, c’est souvent que la personne a peur de perdre quelque chose… Et dans ma façon de travailler, je suis plus orientée solution , je préfère donc rechercher ce qui lui manque, ce que cette personne voudrait gagner…

 

- Vous identifiez la re-prise de poids du fait du grignotage ? Est ce que vous grignotez tout au long de la journée ?

- Non, seulement en fin de journée, quand je suis à la maison.

- et qu’est ce qui se passe à ce moment là ?

- Et bien les enfants rentrent…

- … et ?...

- et bien je suis avec eux, je partage leur gouter…

- c’est important pour vous d’être là pour vos enfants ?

- essentiel ! ca donne du sens à ma vie !

 

 … « J’entends »  – prise de poids – nourrir – enfants - … il nourrit, ce qui est généralement le rôle de la mère…. Stature masculine, action féminine…Dans ma façon de travailler je choisis de donner de l’information, des outils pratiques de thérapie, ,j’aime l’idée d’une position thérapeute - client  égal/égal et non pas d’une position haute ,dans cette logique j’explique à Marc une des grandes postures des constellations familiales : la notion d’embrasser ses parents ;                             

Le rôle des parents est de donner aux enfants, celui des enfants de prendre ce que les parents donnent ; prendre sans juger, ne pas craindre de tout prendre ; PRENDRE LES DEUX.

 

 - A qui de vos parents ressemblez-vous le plus ?

 - A mon père !

 - Et quelles sont les qualités que vous avez reçues de vos parents ?

 

 Marc m’en cite de nombreuses, …  toutes masculines…il les énonce fièrement, je vois qu’il est en paix avec son père…c’est beau à voir, c’est touchant.

 

- Pouvez-vous me dire où vous sentez dans votre corps  tout ce que vous avez hérité de votre père ?

- Ici  (Il pose sa main sur son torse, chef lieu de l’identité)

- Si vous deviez inventer une forme, une sensation, un objet … quelque chose qui symbolise, qui matérialise ce que votre père vous a donné,

  qu’est ce que ce serait ?

- …Une boule de soleil…

- De quelle couleur ? Est ce qu’elle brule ? Elle a quelle taille cette boule ?

 

 

 Marc me décrit cette image en termes kinesthésiques, visuels, auditifs et je lui propose de ressentir en son corps, au travers de sa main, la chaleur de cette image. Cela s’appelle un ancrage.

 

Il est temps à présent d’équilibrer la balance : J’explique à Marc que pour être en harmonie il doit aussi se « nourrir » de sa mère… qu’il a peut être minimisé la part de responsabilité qu‘elle a eu dans la construction de l’homme qu’il est aujourd’hui….

 

 Et je lui propose de créer une image mentale :

 

- Fermez les yeux, vos pieds sont bien au sol, vous sentez le contact du fauteuil , le dossier, les accoudoirs ; imaginez votre maman… là… en face de vous... voyez qu’un lien se forme… de vous à elle… de votre âme à la sienne… ce lien a une couleur magnifique … très brillante… presque chaude… par ce lien vous recevez tout ce que votre maman a à vous offrir… tout son amour… toute la force de vie…

 

 Durant cette hypnose consciente Marc est très ému par la visualisation du lien entre lui et sa mère, je lui propose de poser sa main sur sa poitrine afin d’utiliser les forces du père et de compléter son équilibre.

 

- Comment vous sentez-vous ?

- Rempli…. Oui, c’est le mot juste…il sourit, un peu étonné d’avoir choisi ce terme…

- Ok… parfait…Si je reviens maintenant à votre objectif de régime, pourriez vous inventer et me dire quand pensez-vous que votre objectif sera atteint ? Dites moi comment vous serez habillé alors… décrivez-moi vos vêtements…

 

 

Je demande ensuite à Marc de me décrire ses sensations, comment se pose sa carrure dans sa veste, quelle est la sensation qu’il a de son ventre, plat? Creux? Est ce que tous ses ressentis sont agréables ? à son visage réjouit je présume que oui.

 

 -  Notre séance est terminée… Je vous demande de ne pas mentaliser ce qu’il s’est passé aujourd’hui ; gardez le en vous, simplement, sans trop le revisiter… et la prochaine fois qu’une fringale apparaitra, ayez une petite pensée pour votre maman… pensez à ses yeux, … tout simplement…